Actualités

#Alternance / Formation à distance

Tom, apprenti en DUT Réseaux et Télécommunications à l’IUT de Saint Malo, nous explique comment il vit sa formation pendant le confinement.  

J’ai débuté ma formation et mon apprentissage chez Orange en septembre. Avec le confinement, je suis obligé de suivre mes cours à distance. C’est la deuxième fois que je vis le confinement.

Le premier a été difficile car j’ai toujours besoin de me préparer. C’était l’année du bac et je n’ai pas pu finir le programme de mathématiques. J’ai compris que j’avais pris du retard pour la suite de mes études. En plus, j’avais un vieux PC pour suivre mes cours.

A l’annonce du second confinement, j’ai remis en question ma formation. J’avais peur de ne pas réussir à suivre le rythme, car la charge de travail est plus importante. Dans certaines matières, je me suis rendu compte que je mettais plus de temps à travailler. En présentiel, je peux avoir la réponse à ma question tout de suite. J’ai aussi compris que j’ai besoin d’avoir un rythme donné par le formateur pour ne pas décrocher.

Finalement, j’arrive à bien m’adapter à l’utilisation des outils en ligne. Pour les cours et les examens, nous utilisons MOODLE. Les formateurs sont disponibles pour nous via WEBEX et DISCORD. J’ai compris qu’il ne faut pas hésiter à leur poser des questions. La classe a créé un groupe Messenger pour s’aider dans les TP et les cours. Ce groupe permet de se sentir moins seul !

J’ai réussi également à mieux organiser mon poste de travail. J’ai pu bénéficier d’une aide de l’Agefiph pour acheter du matériel. J’ai pu commander un nouveau PC, un double écran et un correcteur orthographique (ANTIDOTE). Ces outils m’aident à mieux réussir !

L’entreprise m’a aussi beaucoup aidé dans la transition vers le télétravail. J’ai beaucoup échangé avec mon tuteur qui trouve toujours le temps de m’aider. Il m’a expliqué comment m’organiser en me conseillant par exemple de prendre un double écran pour mon bureau.

Pour réussir sa formation à distance, je conseille de bien écouter les conseils des professeurs. Il faut se demander comment s’organiser pour travailler et dans quel environnement.

Il faut aussi bien leur demander sur quelle plateforme aller et comment les cours vont être abordés pour bien s’organiser.

Nous contacter

Jeunes volontaires, établissements de formation innovants ou entreprises, n’hésitez pas à nous contacter.





* : champs obligatoires