Rachel

Mon parcours

Après mon bac STI2D, j’ignorais ce que je voulais faire comme études supérieures ni la durée. Tout ce que j’appréciais, c’était le cadre académique, les cours scientifiques et techniques. C’est alors que j’intègre l’IUT de Rennes en DUT GEII Génie électrique et informatique industrielle. Cette formation pluridisciplinaire, à la fois Cours Magistral, théorique et pratique m’a permis de découvrir de nouvelles notions, une méthode de travail, la rigueur et la régularité.

Au début de ma 2ème année, je décide de postuler aux écoles d’ingénieurs notamment en alternance. Je suis donc pris à l’INSA de Rennes en E-CDTI (Électronique conception développement des technologies innovantes) en apprentissage.
Pour moi, faire une alternance est essentielle car nous avons une idée du futur métier à exercer, l’expérience professionnelle acquise, l’autonomie financière et la mise en application des connaissances vues à l’université, qui deviendront des compétences dans le contexte d’entreprise.

Je signe un contrat d’apprentissage de trois ans sur des missions d’analyse de cycle de vie, l’écoconception, réduction d’impact environnementaux et l’empreinte carbone des équipement télécommunications d’Orange.
Grâce à mes centres d’intérêt personnels, professionnels et ma vie associative, j’obtiens une sensibilisation sur l’écologie et l’avenir de la biodiversité.

Actuellement, je réfléchis pour réaliser une thèse dans la recherche fondamentale, c’est pourquoi je décide de chercher une mission à l’étranger au sein d’un laboratoire de recherche dans l’environnement et le climat.

Mes projets et conseils

Plus tard, je souhaite exercer ma vie professionnelle au sein du milieu universitaire comme la recherche ou l’enseignement. Selon moi, trouver une mission quotidienne utile et qui a du sens est indispensable.

J’hésite encore sur mes futurs choix, je vais alors multiplier mes expériences professionnelles, étudiantes et associatives.

Mes conseils :

  • Toujours croire en soi, prendre du recul et ne jamais abandonner.
  • Prendre le temps d’assimiler et bien faire une mission ou un projet.
  • Nous ne saurons jamais tout et nous apprendrons de nouvelles choses chaque jour.
  • Ne pas hésiter à faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouveaux lieux et sortir de sa zone de confort.
  • S’impliquer dans la vie associative & étudiante.
  • Si vous faites un stage à l’étranger, choisissiez le domaine qui vous plait ! (Bénévolat, Universitaire, Professionnel) N’hésitez pas à monter votre projet et le défendre.
  • Suivez vos valeurs, vos ambitions et votre instinct !

Les autres jeunes du Club Osons